loufoque

Publié le par cathycat

En furetant dans les rayons de la médiathèque, j'ai trouvé l' "Almanach des quatre saisons" d'Alexandre Vialatte*. Comme tous les almanachs il se feuillette, se butine. Celui-ci n'est pas décliné en jours mais en mois et le contenu est disons... un peu loufoque...

 

Pour vos séjours à la mer ou à la montagne, profitez des leçons du mois d'août

"La vie consiste à se baigner dans la mer et à se promener sur les montagnes. Telle était la leçon du mois d'août. Telle est encore, en grande partie, la leçon du mois de septembre; Il y a aussi celle de Capus : "la vie, disait-il, est un long souci d'argent."

Elle ne sont pas inconciliables. Rien n'empêche d'employer les deux premières semaines du mois à se baigner dans la mer et rôder sur les Alpes, et de consacrer les deux dernières à avoir de longs soucis d'argent".

 

Curieux non ? on est loin des conseils de Nicolas le jardinier, des vieux proverbes et des histoires drôles de l'Almanach Vermot...

 

Quelques conseils tout de même pour les enfants du mois. Il faut épargner à ceux nés en septembre "les soucis d'argent et les malheurs de la patrie. Peu d'aliments salés. La famine, les longues détentions et aussi les guerres leur sont presque toujours nuisibles"... "Le mariage leur réussit très bien ; la royauté, la peine de mort leur sont  fatales".

 

Comme je vous le disais, bizarre bizarre et un peu allumé. En piochant une phrase à droite à gauche j'ai trouvé cet inventaire assez inattendu et je reste perplexe...

 

Mais ce qui me rend heureuse d'avoir déniché ce livre, c'est le dernier chapitre consacré au petit dictionnaire de la beauté... et qui m'a bien amusée... En voici quelques définitions :

 

AIL : Mangez-en beaucoup. Il rajeunit l'organisme et éloigne les importuns

 

ASSASSINAT D'HENRI IV : Il a servi en gros la silhouette élancée. Henri IV voulait imposer le bouillon gras, qui favorise la cellulite, en ordonnant la poule au pot tous les dimanches. Son programme, à sa mort, cessa d'être appliqué.

 

BIGOUDIS : Ne les gardez jamais pendant les repas de cérémonie.

 

CASTOR : C'est une fourrure très chaude. On peut la remplacer par des mouvements rythmiques exécutés avec rapidité.

 

CHAGRINS D'AMOUR : Quarante-huit heures dans les cas graves. A dose plus forte ils laissent les traits tirés.

 

JAMBES TROP COURTES : Faire une neuvaine à sainte Colette, ou s'accrocher ds poids aux chevilles avant de dormir

 

NATUREL : Chassez le, il ne reviendra jamais.

 

POISONS : Ne jamais en prendre soi-même. Mélanger distraitement au café de ses rivales. Pleurer beaucoup à leur enterrement

 

* Edition Julliard - 1981


Pour la petite histoire, cette note de l'Editeur :

"Sachez qu'à partir de 1960 et durant plusieurs années, Vialatte a rédigé chaque mois pour Marie-Claire "l'Almanach d'Alexandre Vialatte". Et de 1963 à 1966, il l'a souvent remplacé par une brève chronique. Pour composer ces textes en apparence frivoles, anodins, il s'imprégnait de documents sérieux, toutes une science horticole sortie des vieux Almanachs des Bergers. Il les enluminait ensuite de fables-express, de faux proverbes sahariens. Il les transformait en poèmes"...

 

 

 

Publié dans humour

Commenter cet article

:0091: :0010: :0085: 09/10/2011 08:13


bon et beau dimanche.....attends le soleil avec impatience


cathycat 09/10/2011 12:54



Je l'ai vu ce matin... rassure toi il est encore là... Bisous



Marielle 07/10/2011 13:29


Il y a du bon sens chez cet homme... mon père adorait les Almanach Vermot. Ce fut mon livre de chevet pendant des années.


cathycat 07/10/2011 20:27



Alors tu es incollable sur les astuces de toutes sortes ... Bisous



Quichottine 01/10/2011 16:21


En tout cas, il avait de belles trouvailles !
J'ai adoré !

Je vois que tu as fait provision... alors bonne lecture, Cathy.

Bises et bon dimanche.


cathycat 02/10/2011 08:16



Eh oui... et je viens de terminer un très beau livre... La pêche était bonne !... Bisous



dominique 01/10/2011 14:07


Génial. J'ai passé un bon moment, Merci.
Les citations de la dernière partie du texte ( beauté).. on dirait du Pierre Desproges..


cathycat 02/10/2011 08:25



On retrouve bien son impertinence, c'est vrai bon dimanche Bizzz



katara 01/10/2011 06:17


le naturel lol je ne connais que ça.. il doit être accroché à mes basques. bises


cathycat 02/10/2011 08:27