Nos amies les bêtes

Publié le par cathycat

Quand le temps est gris, qu'il fait froid, que l'actualité devient désespérante, le travail usant, l'humanité décevante et que l'on s'agite en tous sens à la recherche d'un réconfort et d'un signe d'optimisme, je cherche dans ma besace une recette de bien être immédiat, efficace et radical.

 

Non, les gourmands !!! ce n'est pas systématiquement le carré de chocolat !!! (quoi que de ce côté il faudrait que je me calme... ). Non... mais le contact des animaux domestiques et l'observation des semi-sauvages ou des farouches est une panacée qui fonctionne à tous les coups...

 

Et j'ai découvert sur le tard, grâce à  CLARA que vous connaissez certainement, ce livre que je trouve merveilleux...

 

 

histoires-naturelles.jpg

 

Quand j'en parle autour de moi, tout le monde me dit "Ah oui !... je l'ai lu...mais il y a longtemps". J'en ai certainement croisé quelques extraits dans mes livres scolaires mais cette lecture a été une révélation pour moi et j'en ferais volontier un livre de chevet.

 

Tous les animaux sont peints avec justesse, humour et précision et pendant que les yeux suivent les lignes pleines de poésie, l'animal s'anime et les lèvres esquissent un sourire. Chaque chapitre est une fête sauf un ou deux que j'ai trouvés très tristes (la jument et les perdrix).

 

Choisir un extrait... la tentation était grande de recopier tout le livre !... mais il fallait trancher.

 

Alors j'ai choisi un joli chapitre qui m'a fait penser à tous ces photographes si doués que je croise sur les blogs et à qui cette description devrait parler...

 

 

LA CHENILLE

 

Elle sort d'une touffe d'herbe qui l'avait cachée pendant la chaleur. Elle traverse l'allée de sable à grandes ondulations. Elle se garde d'y faire halte et un moment elle se croit perdue dans une trace de sabot du jardinier.

Arrivée aux fraises, elle se repose, lève le nez de droite et de gauche pour flairer : puis elle repart et sous les feuilles, sur les feuilles, elle sait maintenant où elle va.

Quelle belle chenille, grasse, velue, fourrée, brune avec des points d'or et ses yeux noirs !

Guidée par l'odorat, elle se trémousse et se fronce comme un épais sourcil.

Elle s'arrête en bas d'un rosier.

De ses fines agrafes, elle tâte l'écorce rude, balance sa petite tête de chien nouveau-né et se décide à grimper.

Et, cette fois, vous diriez qu'elle avale péniblement chaque longueur de chemin par déglutition.

Tout en haut du rosier, s'épanouit une rose au teint de candide fillette. Ses parfums qu'elle prodigue la grisent. Elle ne se défie de personne. Elle laisse monter par sa tige la première chenille venue. Elle l'accueille comme un cadeau.

Et, pressentant qu'il fera froid cette nuit, elle est bien aise de se mettre un boa autour du cou.

 

Jolie macro n'est-ce pas ?...

 

Merci Monsieur RENARD pour ces bon moments passés auprès de nos amies les bêtes, et bravo pour avoir su peindre cette nature éternelle, décrite sous votre plume à la toute fin du XIXème siècle et encore toute couverte de rosée au début du XXIème...

 

 

auteur.jpg

Publié dans coin lecture

Commenter cet article

Cricri 04/12/2011 01:39

Autrefois, les livres de lecture en proposaient des extraits et les enfants connaissaient Jules Renard. Je ne pense pas que ce soit encore le cas hélas. A vouloir trop en faire, l'école passe à
côté de bien des choses, hélas...
J'ai regretté cette dégradation au fil de ma carrière.
Bises et bon dimanche

cathycat 04/12/2011 08:40



Je trouve comme toi que les livres de lecture contiennent désormais souvent des textes inintéressants. A vouloir trop moderniser, certaines histoires sont devenues vides de sens et un peu plus de
concret poétique ne ferait que du bien à nos pious pious... Belle journée. Bisous



mariposa/couette 30/11/2011 07:51

Un vrai régal, je ne connaissais pas, merci.
A lire et à relire.
Passe une belle journée.
Bisoussssss

cathycat 30/11/2011 19:31



Bien contente que tu apprécies. J'aime bien partager mes coups de coeur. Belle soirée Gros bisous



Dentelline 29/11/2011 19:38

J'ai lu un peu Jules Renard dans les livres d'école et pourquoi ne pas le lire plus généreusement enfin?
Ta chenille est ravissante et donne envie d'en savoir plus.
C'est une belle idée de lecture!
Belle soirée!
Bisous

cathycat 30/11/2011 19:26



J'espère que tu y retrouveras les animaux tels que tu les sens. L'âne et le cheval y sont... Bonne soirée. Bisous



andrée :0071: 29/11/2011 16:10

à noter pour une prochaine lecture - bises

cathycat 30/11/2011 19:23



Il faudrait plusieurs paire d'yeux... Bisous



katara :0044: 29/11/2011 07:29

Je ne le connais pas mais j'ai trois livres en cours en ce moment lol bises

cathycat 29/11/2011 13:30



Hi hi tu me tends la perche !!! car Jules Renard a aussi dit "Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Belle journée. Bisous