Atelier en couleur

Publié le par cathycat

 

La couleur... nous en sommes entourés ces temps-ci. Les arbres rivalisent d'imagination pour surpasser la parure du voisin et la nature nous offre ses plus beaux atours...

 

PB060032

 

 

PB110002

 

 

Le ciel et gris, le ciel est bleu. Il faut parfois agiter ses pinceaux personnels pour égayer un moral tangeant, une morosité latente.

 

 

PB110003

 

 

Et c'est dans les prémices de cette saison que Carole,notre animatrice d'atelier d'écriture, nous a proposé une idée originale. Il s'agissait de choisir parmi des listes créées en commun une vingtaine de mots à utiliser obligatoirement  dans notre exercice et un maximum d'adjectifs ayant trait à la couleur. La consigne était d'insérer également dans notre texte une citation choisie parmi une sélection préparée à l'avance.

 

Alors, agitant mon crayon, voici l'histoire qui peu à peu a couvert ma feuille blanche...

 

"Le soir, quand la lumière s'esquive, les rares passants se faufilent dans l'ombre pour rejoindre leur foyer accueillant et lumineux. Les rues se vident, prenant l'aspect d'un désert anthracite mouillé par une bruine grise et poisseuse qui chasse jusqu'au plus petit souriceau, beige,noir ou rose, qui reste sagement emmitouflé dans son nid tapissé de feuilles brunes, bien à l'abri de la cascade à l'écume jaunâtre qui commence à déborder des gouttières. Mais les cumulonimbus aux dégradés de gris s'éloignent déjà et commence déjà à reparaître la lueur opalescente de la lune et quelques étoiles aux reflets d'or.

 

Tout près, la vieille église est encore ouverte. Un rai de lumière irisée traverse les vitraux, jetant une légère tâche colorée sur une étrange personne en prière. Agenouillée sur un prie-Dieu, face à l'Autel, elle tient entre ses mains un délicat chapelet nacré. Sa parure est atypique dans notre contrée. Vêtue d'un kimono vert amande au tissu délicat égayé par un obi fuschia, elle est immobile, telle une statue ou un bibelot bariolé et fragile. Seule une dormeuse étincelante brille à son oreille. Près d'elle, sur un banc de bois marron doré patiné par des décennies de paroissiens, sont posés presque avec négligence quelques objets : une étole blanche, jetée là comme une broussaille enneigée sur un chemin de terre, un éventail jaune pâle décoré de fleurs de pommier, un parapluie vert émeraude déparé par un slogan publicitaire écrit en gris perle, vantant les mérites d'une banque et qui fait tâche dans ce décor enchanteresque.

 

Son visage est calme et concentré. Les yeux fermés, cette femme éthérée semble porter le masque pâle de la tristesse, juste éclairé par une petite tache écarlate sur la joue droite, posée comme coccinelle rubis sur sa peau laiteuse. Ses lèvres teintées de rose pâle comme un quartz, ou plus vives comme une fleur corail ou une rose écarlate selon le jeu de la lumière, murmurent une prière. On pourrait imaginer qu'elle prie pour qu'un crapaud kaki et visqueux devienne le prince de ses rêves et trouve la clé vermeil qui ouvrira son cœur perdu comme le lagon bleu au milieu de l'océan. Mais ce serait lui faire injure...

 

Cette jeune femme est concentrée sur un espoir, un remord, une prière, un drame peut-être, une douleur muette... c'est son secret, scellé comme un coquillage rosé caché dans le sable blond de la dune. Nous ne saurons pas...

 

L'église est silencieuse, la canne du Garde Suisse est abandonnée le long d'un pilier, un éteignoir cuivré attend, inerte, la main qui lui fera moucher les quelques cierges dont la lumière vacille. Un pupitre est prêt à accueillir l'Evangile ou les Epitre comme un écritoire de bois clair attendrait l'écriture des moines.

 

Tout est sombre... et laisserait à penser que le péché est la seule note de couleur qui subsiste dans le monde moderne"

 

 

Le péché est la seule note de couleur qui subsiste dans le monde moderne (Oscar Wilde)

 

 

images

Publié dans des histoires

Commenter cet article

Little Cat 03/01/2012 16:07

Il est superbe ce texte! Bravo!!

cathycat 03/01/2012 18:41



Merci... contente qu'il t'ait plu...



Lecroum 27/11/2011 00:43

il manque un bout pardon ; je voulais dire : jolies teintes sur la 3 :-) à bientot Cathy et bon dimanche...

cathycat 27/11/2011 11:58



T'inquiète... l'important est que tu aies apprécié. Bisous



:0091: :0010: :0085: 26/11/2011 12:30

très bonne journée...le soleil est au RV aujourd'hui

cathycat 26/11/2011 20:49



Très bon week-end à toi. L'hiver arrive doucement en Gironde... on va se recaler sur la vraie saison... Bisous



Quichottine 26/11/2011 09:33

Un coucou pour te souhaiter une belle fin de semaine, Cathy.

Bisous.

cathycat 26/11/2011 20:46



Bon week-end Quichottine. Je me suis mise en mode "attente avec impatience" . Gros bisous



andrée :0071: 25/11/2011 20:21

merci pour ton commentaire .. tant de bonnes lectures sont possibles ... il faut choisir, pas toujours facile !!! bon week end

cathycat 26/11/2011 20:43



Je suis bien d'accord avec toi mais le choix fait aussi partie du plaisir... Bisous et bon week-end.